Travailler à l’étranger, est-ce aussi facile?

u cours de nombreux articles, je fais allusion au fait de partir travailler ou de créer une entreprise à l’étranger. Plutôt que d’envoyer ces allusions sans aucun fondement, voici une exemple précis concernant la possibilité de créer une startup à Hong-Kong. Récit.

Etape 1 : un projet de startup solide et viable

Avant même d’attaquer le sujet relatif à l’obtention d’un visa Start-up à Hong-Kong, il faut d’abord avoir un projet d’entreprise qui tienne la route, non? Au cours de ma carrière, j’ai croisé bon nombre d’entrepreneurs qui souhaitaient partit « pour partir », mais certainement pas avec un projet viable.

Cela peut paraitre évident, mais OUI, il vous faut un projet solide, car le service d’immigration de Hong-Kong ne va pas valider votre demande de visa pour vos beaux yeux. A ce titre, à vous les études de marché, les prévisions en tous genres, le business plan détaillé et bien d’autres éléments propres à VOTRE industrie.

Etape 2 : Obtenir votre visa spécial StartUp à Hong-Kong

Ensuite, il va vous falloir obtenir le précieux sésame pour disposer d’une entreprise à Hong-Kong, d’un compte bancaire et, bref, d’une situation en règle au sein du « port des senteurs » (traduction de Hong-Kong). Pour cela, je vous recommande vivement de ne pas y aller à l’aveugle, et, de vous référer à une agence spécialisée. En effet, Hong-Kong est loin d’un point de vue géographique, mais aussi culturel.

Faire appel à une entité spécialisée vous fera gagner du temps et de l’argent (et de nombreuses heures passées à essayer de comprendre le système hong-kongais)

D’ailleurs, ces agences dédiées à l’obtention de votre visa startup connaissent tous les rouages, mais s’occupent aussi de votre business plan et peuvent vous sponsoriser (condition obligatoire pour obtenir le précieux sésame).

Sachez qu’une entreprise sérieuse ne vous demander jamais moins de 4 000 euros pour réaliser la demande de visa. Celles qui vous proposent 1000 euros sont des arnaques !

Etape 3 : Installez vous et faites-vous aider

Une fois le visa obtenu, je vous recommande encore une fois vivement (en tout cas au début), de vous faire aider par une entreprise experte.

En effet, celles-ci vont aussi vous faire gagner du temps pour toutes les histoires de paperasses, de factures, de minutes et autres gestion de vos locaux.

Ce n’est qu’une fois ces 3 étapes réalisées que vous pourrez passer 100% de votre énergie à développer votre entreprise en toute liberté!

Laisser un commentaire